Créer un paramètre prédéfini d’emplacement

Même si vous prenez des photos dans beaucoup d’endroits différents, vous en prenez probablement assez régulièrement chez vous, au bureau, chez des amis ou membres de votre famille, ou tout simplement dans votre parc favori. Tout comme bon nombre de paramètres dans Lightroom, il est possible de sauvegarder les données de localisation (coordonnées GPS, pays, province, ville,…) en tant que paramètres prédéfinis et donc de gagner du temps en y ajoutant vos emplacements préférés.

Création d’un paramètre prédéfini

  1. Cliquer sur la liste de Param. prédéf. dans le panneau Métadonnées, dans la bibliothèque ou dans le module cartes, et sélectionnez Modifier les paramètres prédéfinis…
    Choisir un paramètre prédéfini
    Vous pouvez aussi le faire via le menu (Métadonnées > Modifier les paramètres prédéfinis des métadonnées…) ou depuis le menu contextuel (click droit) dans n’importe quel module.
  2. Remplissez les champs que vous souhaitez avoir dans votre paramètres prédéfini et vérifiez que seules les cases de ces données (sur le côté droit) sont cochées. Les champs correspondants à la localisation se trouvent dans les sections Informations sur l’appareil et Image IPTC.
    Si vous créez un paramètre prédéfini pour un emplacement très précis, vous pouvez inclure les coordonnées GPS et l’élévation, ainsi que le sous-emplacement. Pour cet exemple, cependant, je n’ai besoin pas besoin de détails en-dessous de la ville.
    Configurer le paramètre prédéfini
  3. Vous pouvez cliquer sur le bouton Terminer pour fermer la fenêtre et Lightroom vous demandera si vous souhaitez le sauvergarder,
    Sauvegarder le paramètre prédéfini
    ou bien cliquer sur la liste déroulante au-dessus et le faire depuis là.
    Options du paramètre prédéfini
    (Si vous éditez un paramètre prédéfini existant, vous aurez le choix entre le mettre à jour et en créer un nouveau.)

Maintenant que vous avez un paramètre prédéfini d’un emplacement, vous pouvez l’ajouter à vos photos depuis la fenêtre d’importation, la bibliothèque ou le module de cartes. Il sera aussi disponible dans n’importe quel autre module depuis le menu contextuel (click droit).

Noms des paramètres prédéfinis

Le nombre de paramètres prédéfinis de métadonnées peut croitre assez vite lorsque vous en deviendrez accro. Je vous recommande de trouver une convention pour les noms parce que la liste est montrée para ordre alphabétique et contiendra non seulement les paramètres prédéfinis de localisation, mais aussi ceux du type de contenu, infos de contact, droits d’auteur, etc…

Avoir un système simple vous facilitera donc la vie et vous permettra de trouver très rapidement le paramètre que vous cherchez. Comme vous pouvez le voir ci-dessus dans la 1ère étape, j’avais déjà créer un paramètre prédéfini pour cet emplacement, que j’ai tout bêtement appelé emplacement – UK – London. D’autres paramètres de localisation pourraient s’appeler emplacement – UK – Oxford ou emplacement – Belgium – Brussels.

Trouvez une convention de nom qui vous semble pratique et utilisez-là toujours. Vous ne le regretterez pas !

Vie privée

Afin d’éviter de dévoiler des informations privées (telles que les coordonnées GPS de la maison d’un ami) lorsque vous utilisez des paramètres prédéfinis de localisaion très précis, je vous recommande de cocher la case Supprimer les information d’emplacement lors de l’exportation des photos.
Options d'exportation des métadonnées