Introduction à Photoshop Lightroom

Malgré son nom et à la différence de Photoshop Elements, Photoshop Lightroom d’Adobe n’est PAS une version plus simple de Photoshop. Afin d’éviter toute confusion, j’utiliserai à partir de maintenant uniquement le nom Lightroom pour parler de Photoshop Lightroom.

Certaines retouches, comme par exemple le recadrage ou le changement de contraste et d’exposition d’une photo, peuvent se faire aussi bien avec Photoshop qu’avec Lightroom, bien que pas nécessairement avec la même facilité ou flexibilité. Par contre, d’autres choses ne peuvent se faire qu’avec l’un ou l’autre de ces programmes. Pour travailler avec des couches, réaliser des photocompositions ou faire des retouches complexes, il est nécessaire d’utiliser Photoshop, alors que Lightroom est excellent pour cataloguer et chercher des photos, leur assigner des coordonnées géographiques, etc…

Les usages de Lightroom sont, entre autres :

  • le catalogage des photos, y compris des options de recherche et de filtrage avancé, grâce aux différentes méthodes de classement (par étoiles ou couleurs), aux mots-clés et assignations de coordonnées GPS
  • améliorations des photos, telles que recadrage, réglages des tons et contraste, etc…
  • retouches simples, dont la correction des yeux rouges et suppression des taches
  • optimisation des photos pour l’impression, les e-mails ou la publication sur internet
  • création de diaporamas
  • création d’albums en ligne

Lightroom est multilingue et est disponible pour Mac et PC. Une version d’essai de 30 jours, complètement fonctionnelle, est disponible sur le site d’Adobe.

Dans mon prochain article, je donnerai quelles sont pour moi les 10 principales raisons d’utiliser Lightroom. Je commencerai ensuite une série de tutoriels pour expliquer comment s’en servir.