10 raisons pour utiliser Lightroom

  1. Malgré que ce soit un programme très puissant, Lightroom a une interface simple et élégante. La courbe d’apprentissage est relativement faible et on peut obtenir d’excellents résultats en quelques minutes.
  2. Le module de développement offre toute une série d’outils faciles d’utilisation pour le recadrage, les corrections de l’objectif, l’amélioration des couleurs (exposition, contraste, saturation, etc…), la réduction du bruit et beaucoup plus.
  3. L’un des grands avantages de Lightroom est que tous les ajustements sont réversibles, ce qui veut dire qu’il est possible de défaire les changements ou tout simplement de revoir l’image originale à n’importe quel moment.
  4. Le principal élément de Lightroom est une base de données qui contient toutes les modifications, les détails des collections, etc… De ce fait, toutes les retouches et autres changements faits dans Lightroom n’utilisent presque pas de place sur le disque dur, contrairement à d’autres programmes d’édition.
  5. Une partie essentielle du classement des photos est l’utilisation des mots-clés et autres métadonnées. Lightroom a des outils très pratiques pour assigner ces informations, ainsi que des options de recherche avancées.
  6. A part l’affichage des photos dans des dossiers, qui reflètent leur emplacement sur le disque dur, il est aussi possible de créer des collections (dans lesquelles on ajoute les photos manuellement) et des collections dynamiques, basées sur des critères de recherche (par exemple, toutes les photos prises en juillet avec un appareil particulier et contenant le mot-clé « plage »).
  7. Il y a plusieurs manières de classer et comparer les photos, ce qui facilite grandement leur sélection pour l’impression ou la publication en ligne, particulièrement quand il y a des séries de photos presque identiques.
  8. Les services de publication permettent d’exporter facilement les photos, que ce soit pour imprimer, pour copier sur un cadre numérique ou pour publier en ligne sur Facebook, Flickr, Picasa Web ou autres.
  9. Des modules externes (ou plug-ins), certains gratuits et d’autres pas, sont disponibles, ce qui permet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à Lightroom.
  10. Afin de gagner du temps avec les tâches répétitives, Lightroom offre la possibilité de créer des paramètres prédéfinis tout au long du processus d’édition, depuis la copie des photos sur le disque dur jusqu’à l’impression ou la publication en ligne, en passant par l’assignation des mots-clés et les retouches, entre autres.

Depuis l’arrivée des appareils photos numériques et autres appareils, tels que téléphones mobiles, les gens prennent de plus en plus de photos, et leur classement devient donc plus important; enfin, pour ceux qui aiment l’ordre.

Par le passé, j’ai utilisé plusieurs applications, tant Open Source que payantes,  pour cataloguer mes photos, mais aucune n’avait la puissance, la facilité, ni la flexibilité de Lightroom.

Ligthroom est pour moi un programme très utile, tant pour les photographes amateurs que pour les professionnels. Ce n’est évidemment pas quelque chose d’indispensable (même un ordinateur ne l’est pas, bien sûr 😉 ), mais il ne fait aucun doute qu’utiliser Lightroom pour organiser vos photos peut vous permettre d’économiser beaucoup de temps. Le fait que ce soit une application payante est sans aucun doute important au moment de décider entre Lightroom et un programme gratuit ; cependant, pour moi, il vaut vraiment la peine.

Mon prochain article sera le premier d’une série de tutoriels dans lesquels, en plus d’expliquer les fonctions et outils de base, je vous donnerai des conseils pour utiliser au mieux Lightroom et être ainsi plus productif, d’après ma propre expérience de plusieurs années avec ce programme.